Protégé : concertantes — 70

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 317

le vent
partout mais de soi
on va sans
demande

aucune ombre
les heures ne sont plus
au coeur même du temps
que cela un âtre sans feu

la demeure déserte.

 


Protégé : concertantes 69

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 316

ici
des lieux
tant traversés
que rien

rien
pour obole
qui nous puisse
retenir

plus loin.


Protégé : concertantes 68

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 315

quoi connaître
du vent
ou de la pluie
la flaque au loin des rêves

ces ciels
pourtant ici
qui sont d’autant
plus clairs

qu’un cristal les porte sur la boue.

 


Protégé : concertantes 67

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 314

derrière soi
toujours
la boue noire
que laisse la décrue

on va encore
parmi le ravage
des vents et des eaux
parmi les arbres

les bois vrillés à terre.


Protégé : concertante(s) 66

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 313

ici
peut-être est-ce seul
le jour
qui lentement point

la lisière
porte les ombres
plus loin dans le temps
mais peu

puis le brouillard tombe.