des pierres gravées

( photographie d'Hervé Jeanney )

Litanie nos noms
on ne les peut dire
litanie nos prénoms
Paul
litanie absurde nos morts
Léon
litanies nos souffrances
Gabriel
litanies toutes trop tôt venues
Édouard
abruptes agonies
Gaston
ruines scellées partout
Louis
sous d’immobiles petits blocs
Paul
dressés sombres et droits
Charles
visibles dans l’évidence
Jules
litanies que l’oubli efface
Jules
comme la voix la pierre s’éraille
Gaston
sous l’or trompeur des lettres
Louis
nos cadavres ne sont pas
Jules
et la pierre elle-même se défait
Charles
déjà qui les portait encore
Jules
litanie des lieux
Auguste
morts nos corps reposent
ou pas

qui sait?


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :