Orner

(photographie d'Hervé Jeanney)

La couronne posée
sur la dalle de pierre
vive de ses couleurs
sa lumière mortelle
qui masque le mot guerre
-sois-en sûr- elle aussi
s’en ira à la terre
et toi tout autant
poussière d’irréel

comme les jours qui firent
notre exister entier.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :