sans filet 84

On ne l’attendait pas

ce sont des voix d’enfants

l’instant laisse tinter

leur jeu file invisible

l’interstice des soirs

c’est le jour qui résonne

ce ne sont qu’intervalles

très haut les timbres percent

– demeures d’immobile-

la voûte terne bleue

la mémoire introuvable

encadrée aux fenêtres.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :