parcelle 28

Dans  la main ne tiennent
pas  la rosée l’aube
le vent dans les branches
la roche  l’éclat
bien qu’elle recueille

juste avant la nuit
ce qui fait séjour
même feu de peu
ce qu’elle saisit
ne se peut éteindre

la flamme pourvoit
assez de chaleur
suffit sa lumière
pour percer la nuit
ou passer le jour

l’encore à venir.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :