feuillet 42

pourquoi sans lieu passe le flot
un peu d’être racine

qui bouge et descelle

les pierres tombées
ils dorment

sans pourquoi la question

l’un d’eux rêve
retrouver rythme

à ce qu’enroulent déroulent les flots

dans la lumière rase
quelques branches s’étoilent

astres du proche sous le pas.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :