mobiles errants — 130

le pouls contrebas
et le souffle ouvert libre tout

ouvert
on va

— la cognée du cœur
continue l’œuvrer

mais vers
où mène

cela qui là bat
— le silence est  — un dire

tout l’autre.

 

 

avant reprises:
la cognée du cœur
toute sous les yeux

ouverts

le pouls contrebas
et le souffle entier

mais vers

l’un qui est anime
l’inconnu entier où bat

quelle ombre quel autre.

 

 


One response to “mobiles errants — 130

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :