a_symétrie — 108

loin
dessous l’ombre
sans voix
le vol bas
impalpable

comme dernier
un papillon bleu
traverse le temps net vient boire ici au silence

de jour en jour l’autre nuit
drape plus proches les étoiles
les reflets de la roselière
le vent d’encore l’été.


One response to “a_symétrie — 108

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :