formes de peu — 167

ce peu de couleur
tombé sur la flaque
ramifie d’absence au proche
la lumière même

les jours plus ténus
et la nuit avance
ce un feu sans chaleur étoiles
ces jours plus ténus
— le jour continue
quelque sans autre rivage passage.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :