infimes _ 16

jachères
ici et là que l’on croise
au long de routes de terre
on vient parfois se perdre là
hors de toute balise
— le regard arpente mais quoi
— le verger ensauvagé — le breuil compact
dans les ombres d’ubac

le sens des routes de terre   s’est de longtemps perdu.


One response to “infimes _ 16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :