formes de peu — 219

cela s’est perdu
qui était un bruire
la ville s’éveille

juste avant après la nuit
d’encore la cendre
les deux mains orantes ouvertes
on implore quoi
dans l’indifférence

delà cette quelle cendre
le quel silence meurt.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :