irrégulières 3

ici on n’a pas sa place

et pourtant c’est bien ici
que seul on regarde passer
la ville ses corps perdus
sans un regard sans un sourire

ici on n’a pas de place

et le vent manque
de renverser les arbres
dès qu’il se lève furieux
et intègre au long du fleuve

ici un musicien ferme les yeux et joue.


One response to “irrégulières 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :