hs 152

ce monde
et aller chercher
se perdre quel sens à quoi passe aux souffles loin
loin — un dire encore

et le chant
— tout le possible même
ouvert à ce qui renoue
l’étoffe en soi la toile déchirée percée brisée

où enfant on allait entrait rêver. aux rêves.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :