hs 211

sous l’arbre outre_monde
la brèche brisée
perle parmi fissure les ombres
lumière de peu ample et douce

la terre
noire et tiède encore
porte les derniers
fruits mûrs au creux du temps

la trace de quel pas delà chaque regard


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :