h3s 396

ici comme sans nous

on entre parmi
l’erre du vent ce lieu seule est ici
où fut un vivant

pourquoi plus un souffle

rien qui n’ait gardé
l’oeuvrer lent de mains simples
avant que chacun

ne passe le seuil d’ombres


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :