h3s 429

deçà les reflets noirs

ici tout vient qui tombe
et la  une chute si lourde
que pas même de plomb

quoi coule sous la peau

on entend comme bat
le cœur loin pourquoi stable
qui ressent comme s’éprouve un corps

des ombres que ces mondes

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :