h3s.119

ici tout d’une pierre

mais le fleuve s’écoule
inflexible toujours
un trait nu de lumière

comme_un bloc étranger

on traverse passe pour rejoindre
le jour que fait plus loin
le pan d’ombre d’un songe

tombé hors de la digue


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :