h3s.133

la voix ici plus basse

est-ce celle des soirs
on dirait un peu rauque
ce chant nu ou celle d’avoir trop
de jour et son présent été là
parlé en vain et seule

somme aussi les silences

on entend sous l’écho
tout un autre sonore
où la flamme vacille

de se traverser d’être


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :