h3s.144

toute une nuit s’avance

on sait désormais l’ombre
précaire et sans durée
et la lumière change

que dessine la pluie

ici quel est l’aval
et où l’estuaire haut
sa vision erratique
plus loin que tout visible

dessus les hautes eaux

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :