h3s.218

c’est l’abord d’un silence

dehors proche le monde tait
ce qui hors de l’instant
reflue en vagues longues

une langue sans mots

sans adresse pas même
le chardon bleu des sables
auquel porte le songe

un dire sans pourquoi
pour dire quoi songe _ un


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :