h3s 260

ces oiseaux loin toujours

que font-ils toujours vifs
parmi les herbes hautes
sinon la simple vie

quel autre appelle en eux

et leurs chants dans les haies
et leurs cris dans les ciels
de toujours vont saisir

les esprits de qui passe


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :