h3s.333

soit ici où aller

un chemin nu ombreux
au plus proche de soi
une pierre qui tombe
ni la faim ni la soif

cela que les ciels brisent


seules la faim la soif
pour étreindre ce qu’être
vient dire de plus haut
une allée sous les arbres

dans les soirs et leurs chutes


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :