h3s.385

on sait un plus haut sol

celui où vont les pas
ouvre le seul seuil d’être
juste devant l’absence

les graminées scintillent

et le vent n’a pas nom
puisqu’il porte l’inverse
de tout — quelle l’offrande

sous les tous premiers gels


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :