h3s.376

la brume ne se lève

sur une eau sans reflets
ici comme un regret
l’envol bref du héron

jamais de tout le jour

les ciels sont sans distance ne vont paraître
— douleur — et les yeux brûlent sont ce doute
où un rien d’aube point

elle déjà l’absente


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :