h3s.392

on va — au long du flot

on est cet étranger
et c’est encore nuit
noire et froide d’ici

le brouillard file un rêve

les yeux fermés on tombe
outre le monde clair
l’enfance foule encore

de loin en loin la rive


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :