_ _156

de loin en loin entendre

ce rien depuis l’orée
presque déjà parole
le vent dans les feuillages

au tourbillon des temps

une image incertaine
la résurgence claire
permet ici que soit

le chant des choses brèves


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :