frm_6

derrière soi
l’oubli et la poussière
pris aux ciels dedans les soirs
on renoue l’anthracite
prise aux ciels
l’image dans les pierres
de haute couleur rouge
comme d’avant l’orage
passe le possible et le dire
on est cet accroc
et la masse des temps
perce çà et là
la trame des choses nues
un pas lentement s’éloigne
le silence se referme
sur l’espace comme une foudre.




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :