invz_13

sous la laisse de nuit quoi brûle

c’est juste là
sous les yeux un feu
au silence dernier

sous les ors sous la couleur exalte

la mesure exacte
de tout règne de tout songe
et l’éphémère emporte avec soi

l’empan de lumière en obole offrande


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :