invz_22

un trait bleu sur la nuit

une à une on éteint
les étoiles –mais les lampes
brûlent la nuit le temps

on dirait un cil
qui vient poindre et battre là

posé sur le seuil
le proche vient éclore s’ouvrir
le proche fait accueil depuis
seul pour qui passe

juste le point du jour


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :