invz_23

l’impossible — ce silence

ici quand cesse la pluie
le goutte-à-goutte lent des arbres
tombe au noir des flaques

les chemins du monde se ferment

le corps debout va un songe
un rien de chaleur demeure
pour un temps

c’est nuit partout de toujours


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :