invz_24

les yeux brûlent à leur tour

rien pas une larme
ni un sanglot
le vent seul

mais ni le sel ni le sable

pour faire trace
de quel passage
aucun des pas

pour atteindre leur nuit aveugle


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :