diz’1_ 16

l’atelier désert
dedans les vieux murs
un bois sec et clair
luit doucement
une nappe de temps
étendue sur le sol
et pour seuls reflets
l’éclaircie brève bleue
entrevue au reflet
calme de la flaque


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :