Archives de Catégorie: a_symétries

a_symétrie — 202

ici allumer
des ciels
l’insurrection bleue

même pour rien
même si toute infime
mais cela pour comme seul viatique

laver les yeux
éveiller le rêve réel
au noir des pupilles

adressées toutes
vers nul ne sait quoi
soit  vivre soit l’ immanence et l’inconnu — ouverts.


a_symétrie — 199

un sillage
de lumières vaines
la ville

à peine un reflet

sur la nuit du fleuve
imperceptible
un remous même et autre

rêve que forge le gouffre — les yeux ouverts.


abstraction bleue — phragmites

PB111323 sq

 

 


a_symétrie — 193

sans voix
et c’est encore chœur
que la nuit où vont
quels pas
entendre mais quoi
qui  ne serait rien d’eux
— les feuillages absents
sinon l’assourdie
ni signe ni exil
un simple souffle

et disparaît  s’élargit l’écho de ce qui fut.


a_symétrie — 180b

puis ce sont
sans fond

feuillages
revenus à la roche terre
neufs comme sol
leur couleur peu à peu
terre
devant l’heure
un jardin de novembre

sans cela
ce qui passe ici le sens n’oublie pas que oubli
mais la nuit ouvre de plus loin.


a_symétrie — 174

les aubes
outre les ombres
et delà

un surplomb blanc
que déplient et dérivent
des équinoxes improbables

soit le reflet bleu des eaux tout
ce que le jour de soi referme

avant d’être.


a_symétrie — 123

ici

chaque branche ploie
avant
que d’elle ne se
libère

la part éphémère
comme prend
un feu parmi la couleur
nue

au plus simple devenir
la stèle mouvante des apparences

une ombre sur la terre noire.


a_symétrie — 122

passages
sous les voûtes d’aube
ce jeu de brumes
d’un chemin l’autre

pour que par quoi le jour passe soit
intangible
la croisée d’erre calme
parmi l’herbe haute folle

la nue
et les eaux apaisées
parmi l’herbe haute folle
à toute fin

la lune d’encore l’été.

 


a_symétrie — 120

jeux sans fin
clairs
des voix infantes
répercutées loin

un jardin pauvre
comme de toujours
sans voir

on ouvre le soir
où le monde entre
et toute sa douleur

delà la lumière noire.


formes de peu — 161

au lointain des arbres
la couleur du soir
de peu sans lieu se délie perçoit
la couleur du soir
ô la bienveillante
déliée des 
accordée sans nom.