hs 276

ce rien
dessous la nuée
là-bas quoi file
inexorable

le temps
de soi on va
où mène le peu
du souffle

on a là demeure.


Protégé : concertante(s) – 37

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 275

c’est encore
d’un monde
le vide glacial
insensé

ici
plus rien n’est
sinon le froid
qui là bas tremble

et dénie la nuit.


Protégé : concertantes — 36

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 274

cela
est-ce déjà la nuit
ou son règne
qui vient à jamais

il y a peu
le ciel encore clair
n’augurait rien de tout
cet obscur

qui vient nous happer.

 


Protégé : concertante(s) 34

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 273

traces
l’âme sans nom
de la couleur
ici déposée

la pierre
a ressouvenir
de la main
qui la fit distante

sur la terre qui l’enracine.


fugues : deux études de nuages/paysages

IMGP2240 (2)

IMGP2240 (1)« fuir, là-bas, fuir »


Protégé : concertante(s) – 33

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


hs 272

quelles les heures
sans lieu
la brume a corps
deçà les ombres

rien
de ce qui est
n’apparaît plus
devant

la nuit est sans limites s’illimite.