_ _ 16

sur les eaux indécises
l’aguet du héron laisse
la faim mort parfois parmi les eaux
la transparence d’être
cela qui vit et meurt

plutôt que rien l’approche
du solstice parsème
les arbres de couleurs
totems signes d’avant la nuit


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :