Icaria 42 d’une statue

Au mur apposées
des plaques émaillées bleues
déclarent un rêve
au cœur forteresse
un promeneur discret passe
non loin la statue courbée
sortie du sommeil
un corps couché qui s’étire
et ne trouve plus ses bras
ni sa tête
en allés où loin dans la nuit?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :